Logotipo librería Marcial Pons
Interprétation et création du Droit international

Interprétation et création du Droit international
esquisses d'une herméneutique juridique moderne pour le droit international public

  • ISBN: 9782802722496
  • Editorial: Éditions Bruylant
  • Lugar de la edición: Bruxelles. Bélgica
  • Colección: Collection de Droit international
  • Encuadernación: Rústica
  • Medidas: 24 cm
  • Nº Pág.: 955
  • Idiomas: Francés

Papel: Rústica
158,22 €
Sin Stock. Envío en 2/3 semanas.

Resumen

Cet ouvrage vise trois objectifs principaux. D'abord, il ambitionne d'expliquer le phénomène de l'interprétation et de montrer sa dépendance de facteurs sociaux, politiques, culturels et idéologiques évolutifs. Diverses conceptions de l'interprétation dans l'histoire sont présentées et expliquées en fonction de leur environnement respectif. Ensuite, l'ouvrage cherche à présenter systématiquement et à dresser un bilan de tous les éléments positifs ou canons d'interprétation en droit international : texte, contexte, objet et but, volonté, maximes, analogie, etc. Le profil et le contenu de chacun de ces éléments sont analysés, exploitant la riche littérature produite autour des articles 31 à 33 de la Convention de Vienne sur le droit des traités de 1969, tout en cherchant à aller au-delà de ce qui a déjà été écrit. De même, l'expérience jurisprudentielle et diplomatique est intégrée dans l'optique choisie. Tel est le volet positif " de la recherche. Enfin, l'ouvrage tente de contextualiser de deux manières le matériau positif. Contextualisation intrinsèque d'abord. L'extraordinaire imbrication des éléments positifs et les conséquences de ce fait pour la certitude du processus interprétatif forment une première trame. Chaque interprétation propose au fond un bouquet hautement individualisé d'éléments et de méthodes, alors qu'en contre-jour émergent des régularités en fonction des matières et des questions. Contextualisation extrinsèque ensuite. Les éléments positifs ne sont pas seulement imbriqués entre eux. Encore, ils sont indissolublement liés avec une série d'éléments extra-positifs qui fournissent l'ossature et la boussole de l'interprétation parce qu'ils indiquent comment composer les bouquets interprétatifs au cas. Ces éléments extra-positifs sont généralement délaissés dans l'analyse juridique parce qu'ils sont considérés subjectifs ou idéologiques. Or, si certains le sont assurément - l'idéologie personnelle du juge, les influences indues sur l'opérateur - d'au

Resumen

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y facilitar la navegación. Si continúa navegando consideramos que acepta su uso.

aceptar más información